Amiens

Localiser sur la carte de France
carte non disponible © francegeo.free.fr ×

La France regorge de belles régions alors il serait dommage de ne pas les découvrir !

Hier je suis allée voir Mike Horn en vrai !! Pour sa conférence « Du K2 au Pôle Nord » qui se tenait au Grand Rex. C’était trop coool !! Je suis encore toute euphorique. Et en ce dimanche matin ensoleillé, j’ai envie d’aventure.

En voyant qu’il est déjà 10h passé, mon envie d’aventure folle redescend. Une simple évasion suffira. Quitter un peu l’Île-de-France !

J’hésite entre, une découverte de Troyes ou d’Amiens… Allez ! Direction le département de la Somme.

La ville de Jules Verne

Ici beaucoup de monuments tournent autour de notre cher écrivain. Et pour cause, Jules Verne passera la seconde partie de sa vie à Amiens. De 1871 à 1905.

Il y a 3 monuments emblématiques à ne pas manquer si vous faites une étape ici.

La maison Jules Verne

Le premier est bien entendu sa maison, situé au numéro 2 de la rue Charles-Dubois. Transformée en musée, cette jolie et étonnante demeure bourgeoise en briques rouges, surmontée d’une tour et d’une sphère, est un véritable lieu de mémoire, qui abrite de nombreux témoignages de sa vie.

Sur le désir de ma femme je me fixe à Amiens, ville sage, policée, d’humeur égale, la société y est cordiale et lettrée. On est près de Paris, assez pour en avoir le reflet, sans le bruit insupportable et l’agitation stérile. Et pour tout dire, mon Saint Michel reste amarré au Crotoy.

Lettre de Jules Verne à son ami Charles Wallut, 1871.

Construite entre 1845 et 1854 pour un notaire, c’est en 1884, que Jules Verne et son épouse, Honorine, posent leurs valises dans cet hôtel particulier. Ils en seront les locataires pendant 34 ans.

En 1980, la ville d’Amiens achètera la maison pour en faire un bien public géré par le centre de documentation Jules Verne.

Puis, en 2000, la métropole fera l’acquisition d’une impressionnante collection. 30 000 pièces originales pour enrichir la demeure d’objets et documents qui ont appartenu à Jules Verne et à ses proches.

Après une restauration des lieux, les portes du musée ré-ouvriront en mars 2006. L’inauguration eut lieu le 24, qui est le jour même du 101ème anniversaire de la mort de Jules Verne.

Le cirque Jules Verne

Situé non loin de la maison, le cirque était censé n’être qu’un bâtiment éphémère. Monté et démonté tous les ans pour la traditionnelle foire de la Saint-Jean. Une tradition d’Amiens qui remonte à 1845.

Victime de son succès et des fortes recettes qu’il génère, la ville prend la décision en 1865 d’en faire un bâtiment permanent. Après de longues hésitations quant à sa position… Un premier cirque en bois sera construit place de Longueville en 1874. Il tiendra péniblement jusqu’en 1888 se détériorant un peu plus chaque année.

Il faudra attendre 15 ans de plus, pour que le maire Frédéric Petit concrétise l’idée d’un cirque en dur. Et c’est Jules Verne, conseiller municipal à ce moment-là, qui soutient activement le maire dans son projet. Les plans sont confiés à l’architecte Emile Ricquier. Et l’objectif est d’accueillir la Foire de la Saint-Jean de Juin 1889.

Pari réussit ! Le cirque est inauguré le 23 juin 1889 par Jules Verne lui-même.

Le nouveau cirque est une œuvre d’art que votre administration municipale a voulu doter de tous les perfectionnements de l’industrie moderne. C’est le plus beau, sans conteste, c’est aussi le plus complet par ses aménagements et son outillage qui a été édifié en France et à l’étranger.

Jules Verne – Extrait du discours d’inauguration

Ce joli polygone de 16 faces pouvait accueillir à l’époque jusqu’à 3 500 personnes. Après la mis aux normes de confort en 2002-2003, le nombre de places redescend à 1 700 sièges. Et pour rendre hommage à l’écrivain l’édifice prendra son nom suite à cette nouvelle inauguration.

La tombe de Jules Verne

Pour terminer sur les traces de l’écrivain, il ne vous reste plus qu’à vous rendre au cimetière de la Madeleine. Plus exactement au Nord de la nécropole, à l’extrémité de son allée des Aubépines.

Je ne vais pas trop m’attarder sur ce paragraphe. La tombe de Jules Verne est assez surprenante. Elle est ornée d’une sculpture d’Albert Roze qui représente Jules Verne brisant son tombeau, tendant le bras vers le ciel et les yeux scrutant l’éternité.

Amiens vous invite à la promenade

La commune n’a pas que le passé de Jules Verne à partager. Entre ses monuments historiques, ses jardins flottants le long de la Somme, il y en a pour tous les goûts !

Direction l’office de tourisme pour vous emparer d’un plan, et hop on continue la découverte.

Je commence ma promenade dans le quartier Saint-Leu. Ce quartier est le plus ancien d’Amiens. Au Moyen-Âge, les moulins et tanneries bordaient les quais des canaux et les bras de la Somme. Ce quartier était le vrai atout d’Amiens avec ses nombreuses industries du textile.

Aujourd’hui, ses nombreuses terrasses, ses galeries d’art et antiquaires en fond un lieu dynamique et convivial. Sans oublier les petites maisons traditionnelles colorées qui le composent et qui donnent au quartier un charme inconstatable.

Une octo-centenaire à Amiens

Bon, vous vous doutez que je parle de la cathédrale d’Amiens. Car mise à part une momie, le livre des records n’a pas encore enregistré une telle longévité de vie chez l’être humain.

De style gothique, ce vaste édifice du Moyen-Âge est la 6ème plus haute cathédrale de France (113m). La première étant Notre-Dame de Rouen (151m), suivit de Notre-Dame de Strasbourg (142m) et Notre-Dame de Chartres (115m).

Bref, revenons à nos moutons. Enfin plutôt à notre cathédrale. Elle est aussi la plus vaste de France avec un volume intérieur de 200 000m3. Pour vous donner une idée, voici quelques chiffres sur ses mensurations.

Vous ne pouvez donc pas passer à côté d’elle ! On l’aperçoit dès l’entrée de la ville. Et cette vieille dame d’une beauté incontestable fête ses 800 ans. Son chantier avait commencé en 1220 exactement et n’a pris que 70 ans !

C’est l’évêque Evrard de Fouilloy qui a initié sa construction. Et il aura fallu 3 maîtres d’oeuvre successifs pour l’achever. Le plan de l’édifice est certainement de Robert de Luzarches. Puis Thomas de Cormont suivit de son fils Renaud de Cormont poursuiveront le travaux.

Aujourd’hui le travail de ces hommes est récompensé. L’édifice est classé au titre des Monuments historiques depuis 1862 et également inscrite depuis 1981 au Patrimoine mondial de l’Unesco, en tant que chef-d’oeuvre et source d’influence pour le développement de l’architecture gothique.

Notre-Dame d’Amiens est considérée comme un trésor de l’Humanité. 

Chefs d’œuvre dans le chef d’œuvre, la cathédrale est aussi remarquable et remarquée pour la beauté de ses vitraux, le trésor de bois des stalles, les dalles noires et blanches du labyrinthe, etc…. 

Somme Tourisme

Une parenthèse de verdure en ville

Pour ceux qui ne sont pas encore rassasiés en terme de visite, et qui n’ont pas encore assez mal au pied pour s’arrêter ^^. Je vous recommande une petite balade verdoyante dans le Parc Saint-Pierre. 22 hectares de végétation et de nombreux plans d’eau, que du bonheur !

Bon pour tous les autres, les plus fatigués, on se motive. On opte pour une balade en barque dans les Hortillonnages. Comme ça, pas besoin de mettre un pied devant l’autre.

85790cookie-checkAmiens